Du 19 octobre 2019 au 18 décembre 2019

L’ASSOCIATION TOURNEFOU Avec le partenariat du MusĂ©e d’Art Moderne de Troyes prĂ©sente « Editer pour mieux partager » Lithographies de Pierre et Denise LĂ©vy, Braque, Soutine, Degas, Dufy, De StaĂ«l …
Un éditeur d’art Fernand Mourlot

Mercredi, samedi et dimanche de 15h Ă  18h – EntrĂ©e libre
Visites commentées et atelier de l’image sur réservation
Contact : Sophie Bouts / 06 64 22 83 52
contact@association-tournefou.com

L’ EXPOSITION  « Editer pour mieux partager » Du 19 octobre 2019 au 18 décembre 2019

Exposition prêtée par le Musée d’Art Moderne de Troyes, Fonds Pierre et Denise Lévy.
Le musée d’Art moderne de Troyes a été créé en 1982 afin d’accueillir la donation de près de 2000 œuvres de Pierre et Denise Lévy, couple de collectionneurs et industriels du textile troyens. Avant cette entrée des œuvres dans les collections publiques françaises, ce désir de partager leur amour de l’art s’est traduit par la visibilité des œuvres dans son entreprise, à son domicile sur demande ou encore par des prêts pour des expositions en France et à l’international.
Dans les années 1960, ils explorent la possibilité de reproduire sa collection pour mieux la diffuser. En résulte une collaboration avec le lithographe, Fernand Mourlot, qui réalise alors des reproductions d’œuvres d’art ou des livres d’artistes d’une très grande qualité pour des artistes majeurs tels Picasso, Matisse, Chagall ou Giacometti. De 1967 à 1974, sont ainsi édités neuf albums se composant de 7 ou 8 lithographies.
Ces albums, monographiques (Chaïm Soutine, André Dunoyer de Segonzac, Roger de la Fresnaye, Raoul Dufy, André Derain, Charles Dufresne) ou thématiques (Les Abstraits, Les Fauves, Les Réalistes lyriques) sont souvent accompagnés d’un texte écrit par des critiques d’art de l’époque (George Waldemar, Claude Roger-Marx).
L’association Tournefou réactive ce processus de partage au travers d’une sélection d’une trentaine de lithographies.
Portraits, natures mortes et paysages entrent ainsi en résonance avec le cadre serein et champêtre du centre artistique du Tournefou.
Cet événement est tout autant l’occasion de faire découvrir les collections du musée d’Art moderne, dont la réouverture est prévue pour 2020, que d’aborder la technique de la lithographie.
Se pose ainsi la question du rapport de l’œuvre avec ses moyens de reproduction.